Breuvages Maladies Nutrition Système immunitaire

Le thé et ses vertus (N° 3)

Le thé vert et thé du Dragon Noir (Wu-Long)

Le thé du Dragon Noir ou thé Wu-Long (Oolong) est un bon complément à un régime alimentaire amaigrissant.  Il serait meilleur que le thé vert, lequel est déjà reconnu pour enregistrer des pertes de poids ou du moins aidé à ne pas reprendre ce que vous avez perdu avec une diète appropriée et de l’exercice.

Il est illusoire de croire qu’en buvant seulement du thé vert, vous allez maigrir. « Maigrir » signifie modifier son alimentation  et ses habitudes sédentaires. Cela étant dit, je vais vous indiquer pourquoi le thé vert et le thé Wu-Long sont des boissons d’appoints quand on fait un régime amaigrissant.

C’est à cause de leur tanin. Les tanins sont plus concentrés dans les thés verts. Un des éléments retrouvé est la théophylline qui a les propriétés thérapeutiques suivantes :

  • Stimule les fonctions rénales et permet d’éliminer l’eau
  • Facilite le métabolisme des graisses en réserve dans l’organisme qui sont soit généralisées (obésité) ou localisées (cellulite).
  • Dissout les cellules graisseuses (lipolytique)
  • Augmente la dépense énergétique et favorise l’oxydation des graisses surtout celles localisées à l’abdomen.
  • Boire du thé vert 40 minutes après la fin d’un repas, limite l’absorption des graisses et favorise leur élimination. L’élément actif est la catéchine qui bloque la lipase pancréatique, enzyme qui favorise l’accumulation de graisse dans l’organisme.

Le thé Wu-Long Okuma est considéré comme le thé « bruleur de graisse » N° 1. Ce thé renferme des polyphénols et des catéchines qui stimulent l’organisme à brûler des graisses. Cette dépense d’énergie en calories brûlées est doublée par rapport au thé vert.

De plus si vous buvez du thé Wu-Long 15 minutes avant de manger du sucre, vous n’aurez pas un pic d’insuline dans le sang qui entraîne une grande baisse de sucre et vous invite insidieusement à reprendre  et reprendre du sucre, ce qui se manifeste par une prise de poids et accumulation de graisse.

Le Thé Wu-Long met un frein à ces fringales en éliminant les envies de sucrés e tout en vous donnant une impression de satiété. C’est comme un coupe appétit.

 

Thé Wu-Long pour la beauté

Les tanins libérés lors de l’infusion du thé ont :

  • un effet astringent et permet ainsi de resserrer les tissus et ralenti l’apparition des signes de vieillissement. Le thé Wu-Long diminue les radicaux libres de 50% en 15 jours avec un effet manifeste sur les rides, les taches brunes qui sont toutes les deux des signes d’une peau ayant pris de l’âge.
  • Diminue la mauvaise haleine, à cause de la chlorophylle.

Autres éléments bénéfiques pour la santé

 

Vitamines

  • La vitamine A. Cette vitamine en grande quantité dans les feuilles de thé fraîches est plus ou moins perdue lors du traitement du thé et lors de l’infusion. La vitamine A est importante dans la vision et joue également un rôle sur la croissance.
  • La vitamine C. Cette est également détruite lors de l’infusion, mais la présence des flavonoïdes retrouvés dans le thé va en favoriser l’absorption si on consomme des légumes et fruits frais. La vitamine C stimule le système immunitaire et agit contre le virus de la grippe.
  • Vitamines du groupe B. Ces vitamines favorisent le métabolisme des hydrates de carbonne.

La B1, entretient les systèmes nerveux, cardiaque et digestif.

La B2,a une action sur les tissus organiques tels que la peau, les muqueuses et les cheveux.

La B5 renforce le métabolisme lipidique de l’organisme.

 

  • La vitamine E. Cette vitamine protège l’organisme par son action antioxydante et régule le vieillissement.
  • La vitamine P. Elle est en quantité importante dans le thé. Son action est d’accroître la résistance des capillaires, renforce les vaisseaux sanguins, diminue la durée du saignement et fortifie les cheveux.

Chlorophylle

  • Elle désodorise et améliore l’haleine.

Polioses

  • Normalise la glycémie
  • Aide au traitement du diabète

Flavonols

  • Renforcent les parois vasculaires
  • Augmentent l’élasticité des vaisseaux
  • Maintiennent une bonne santé cardiaque

Minéraux

Le thé est riche en potassium et en fluor mais peu en sodium. Le potassium a les propriétés suivantes :

  • Participe à la régulation de l’eau corporelle
  • Participe à la transmission et à la propagation normale de l’influx nerveux
  • Participe à la contraction musculaire
  • Intervient dans la régulation artérielle en la normalisant
  • Participe à la synthèse des glucides et des protéines.
  • Limite l’apparition de courbatures et de crampes chez les sportifs.

Le fluor :

  • Favorise la reminéralisation (Le thé Wu-Long protégerait contre la perte de densité osseuse principalement remarquée chez les femmes.)
  • Essentiel pour maintenir la solidité des os
  • Protège contre les caries dentaires

Un excès en fluor peut donner les effets inverses.

Enzymes

Les enzymes retrouvés dans le thé :

  • Maintient une bonne fluidité sanguine
  • Dégrise si on a trop bu (thé fort)
  • Protège des intoxications alimentaires
  • hydrate le corps et permet ainsi une meilleure concentration, augmente la vigilance et accroît les performances.
  • Élimine de 20-30 % les retombées radioactives absorbées par l’organisme
  • Prévient l’absorption des radiations à cause de son hyper action anti oxydante.

Pour terminer et résumer en une phrase les bienfaits du thé je cite l’Empereur Shen Nong :

Le thé soulage la fatigue, fortifie la volonté, délecte l’âme, ranime la vie.

(Tiré du Traité des Plantes écrit par Shen Nong.)

 

 

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.