Autres produits Croissance Personnelle

Vous aimez comment ? suite…

2) Séparation ou divorce

Dans ce scénario, j’ai assisté à beaucoup de colère, de tristesse et de rancœur et même de dépression qui n’en finissent plus. Il faut que je vous dise, que pour 100% des consultations sont des femmes. Les hommes semblent mieux s’en sortir, du moins c’est l’impression que cela me donne.

L’ex part avec une plus jeune !

Le pire scénario que j’ai vu, c’est l’ex qui en quittant sa femme se remet en couple avec une femme 20 ans plus jeune que son ex. Cette femme désavouée et laissée pour une femme dont elle n’a pas les mêmes atouts dans son jeu, le prend difficilement. Les émotions ci-haut décrites, font le quotidien de cette femme durant un an, deux ans et même plus!

Les illusions de nos scénarios

L’une de ces femmes que j’ai reçue, s’était monté tout un scénario de sa retraite avec son époux : voyage à deux, souper à deux dans de beaux restos, visite chez les amis à deux. Tout était fait en couple.

Du jour au lendemain, tout cela tombe à l’eau. Elle se retrouve seule avec elle-même partout où elle va… et cela elle ne le supporte pas. Elle continue à ce faire des scénarios sur la nouvelle relation de con mari et, ce sont des scénarios catastrophes pour lui. Il faut qu’il souffre autant qu’elle. Elle ne veut rien savoir de lui mais elle est à l’affût de tout ce qui se passe pour le nouveau couple.

Votre bonheur dépend de qui ?

Résultat : elle pleure, vomit sa rancœur et sa rage. Après un an passé, c’est toujours aussi vif et douloureux pour cette femme. Je lui demande :

–      Vous l’aimez encore ?

–      Non !qu’il aille en enfer avec sa pétasse !

–      Alors si c’est le cas, pourquoi qu’après plus d’un an vous en êtes restée comme au premier jour de la séparation ? Si votre amour pour lui est toujours présent, soyez heureuse de son bonheur.  Vous ne voudriez pas qu’il soit malheureux en restant auprès de vous ? Votre bonheur ne dépend pas de lui ou des autres, mais de vous. Il est temps que vous passiez à autre chose.

Vos réactions face aux événements de votre vie, sont souvent basées sur des illusions  qui sont alimentées par votre mental, les personnes que vous fréquentées, les émissions de TV, etc. Ce n’est pas la réalité.

La peur de la solitude

Être seul n’est pas une tare. La solitude fait partie de la nature humaine. Même à deux, vous expérimentez la solitude et elle est plus pesante qu’en étant seul. «  Une part de notre être restera toujours inexprimable, incommunicable. La solitude est une manière de prendre conscience de soi et donc du rapport aux autres. C’est un moyen de découvrir son moi profond, son intériorité, son unicité, ou de s’offrir des moments de paix, de tranquillité »

Offrez-vous des moments de réflexion, vous serez surpris(e) des moments de bonheur que cela vous apporte.

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.