Huiles Essentielles Maladies Recettes Recettes huiles essentielles

Cataplasme contre la fièvre

fievreCataplasme contre la fièvre

J’ai pris cette image dans « Les productions de la semaine ».

Ingrédients

Quantité

Argile verte½ tasse
Essence Citrus limonum4 gtte
HE Cymbopogon martinii var. motia2 gtte
HV de ricin1 c. à thé
Eau froide Quantité suffisante pour faire une pâte assez épaisse.

 

Préparation

Mélanger dans un bol en verre ou en acier inoxydable tous les ingrédients. Ajouter l’eau froide au fur et à mesure afin d’obtenir une pâte épaisse qui s’étale bien.

Posologie

Faire coucher la personne fiévreuse sur le ventre. Placer sur la partie ventrale des deux jambes (les muscles jumeaux), une épaisseur de coton fromage mouillé à l’eau froide. Ensuite appliquer la pâte à l’argile sur les tissus humectés et l’étendre en une couche assez épaisse. Recouvrir le tout de 2-3 épaisseurs de coton fromage et finalement d’un morceau de lainage et maintenir en place pour une heure ou jusqu’à ce que la température corporelle ait retrouvé sa normalité. À ce moment enlever le cataplasme. Recommencer si nécessaire.

Durant ce soin, rester auprès de la personne et surveiller ses réactions tout  en prenant sa température corporelle aux 5 minutes, afin d’arrêter le soin dès que la personne a repris une température corporelle normale. Couvrez-la bien et faites-lui boire du bouillon  de poulet et de l’eau citronnée.

Recommencer le soin si la température corporelle remonte.

Note :

Ne pas s’exposer au soleil pour au moins 24 heures après ce traitement, car il y a des risques de photosensibilisation.

Si vous avez utilisé cette recette s’il vous plaît donner vos commentaires sur le forum à ce lien.

 

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.