Prévention et premiers soins

Les huiles essentielles n’ont pas d’effet secondaire !

41501434 - pill between lips. close up young woman with medicine pill in her sensual mouth vertical

Les médicaments

Comment s’y retrouver avec les médicaments d’aujourd’hui. Bien des personnes ne savent pas à  quoi leur servent leur petite pilule bleue, rouge, verte, etc. À cette ignorance s’ajoute l’absence d »information sur les effets secondaires de ces pilules.

J’ai une femme qui m’a appelé dernièrement qui avait des acouphènes suite à des vertiges. Elle me parlait d’une pilule rouge, mais elle ignorait le nom. Elle m’a dit qu’elle prenait du coumadin, mais elle ignorait les effets secondaires que cette pilule pouvait provoquer avec ces autres médicaments. La seule chose que j’ai pu lui dire c’est d’aller consulter son pharmacien et de lui demander si les pilules qu’elle prend peuvent lui causer des étourdissements et des acouphènes.

Généralement quand un nouveau symptôme apparaît, le médecin prescrit une autre pilule. Pourquoi ? Bien des personnes se disent qu’il n’est pas un bon médecin, s’ils ne sortent pas avec une prescription.

Quand je faisais de l’acupuncture, j’ai vu des personnes avec des sacs d’épicerie remplis de boites de pilules pour ceci ou pour cela ou pour contrer les effets secondaires d’une pilule.

C’est à devenir fou

Je me demande comment le médecin fait pour se démêler dans ce labyrinthe pharmaceutique. Il ne dispose que de 5 minutes avec le patient. Il n’a pas vraiment le temps de lire les pages et les pages d’effets secondaires pour un seul médicament, les contre-indications dans telle maladie et avec certains médicaments et en plus il faut ajouter les contre indications avec la nourriture. Il en a pour l’avant-midi surtout si le patient a 15 prescriptions différentes.

Votre médecin a de quoi à se stresser, à  devenir écœurer  de pratiquer sa profession, à  se faire dicter ses gestes par les entreprises pharmaceutiques. C’est vraiment aliénant.

Ma mère est décédé à  92 ans. Elle ne prenait pas de pilules sauf quand elle fut hospitalisée pour un cancer à la base de la langue. Je peux dire qu’elle a eu une belle vieillesse. Elle ne se stressait pas à  savoir si elle avait pris ou non ses pilules.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont une médecine de première ligne. Elles ne servent pas seulement à  changer l’air de la chambre de bain, à rafraîchir le sofa du chien, à  prendre un bain aux huiles essentielles. Les huiles essentielles ont une multitude de propriétés thérapeutiques, que les laboratoires pharmaceutiques essaient de copier mais sans succès. Ici, la nature leur tient tête. Les huiles essentielles peuvent aider les personnes tant physiquement que psychiquement et cela sans aggraver leur cas par les effets secondaires.

Ces connaissances s’apprennent par du monde. Justement le 19 août, je débute une formation en salle qui dure moins d’un an, et vous récoltez l’expérience de 30 ans. Je ne suis pas éternelle comme les plantes aromatiques qui produisent leurs propriétés thérapeutiques depuis des millénaires. Si cela vous intéresse, voici un lien ou vous trouverez les informations sur cette formation sur les huiles essentielles en salle.

 

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.