contes-histoires Croissance Personnelle formation

Le manque de respect qui entre par le nez !

Saviez-vous que le manque de respect a différentes portes d’entrée ? Entre autres, les cinq sens !

Voici une histoire avec l’odorat

Deux cousins possédaient chacun une terre qui était contiguë l’une à l’autre. L’un des cousins était porcher et l’autre un gentleman-farmer et se rendait sur sa ferme que les fins de semaine.

Le porcher lorgnait depuis quelques années la terre de son oncle, mais celui-ci la légua à son fils, le gentleman-farmer. Étant contiguë à la sienne, cela aurait été avantageux pour étendre du purin et cultiver du maïs. Malgré les offres alléchantes qu’il fit à son cousin de fin de semaine, ce dernier refusa catégoriquement.

Le porcher frustré de l’entêtement de son cousin, fit installer un gros système de ventilation sur sa porcherie en direction de la terre de son cousin. Quand ce dernier se pointait les fins de semaine, le porcher avait étendu, le vendredi avant la fin de semaine, du purin sur son terrain et ouvrait au maximum son système de ventilation. Je n’ai pas besoin de vous dire ce que cela sentait ! Cette tactique se poursuivit durant des semaines et même quelques mois.

Le gentleman-farmer me consulta pour des problèmes de santé. Je découvris avec lui le manque de respect qu’il vivait depuis quelques mois. La prise de conscience de ce qu’il vivait lui évita un accident cardio-vasculaire grave.

Atelier le 16/17 novembre

Vous voulez en apprendre plus ?Inscrivez-vous dès maintenant à l’atelier du 16 et 17 novembre 2019 qui se tiendra au Centre Santé Chantal Lacroix, de 9h à 17h. Le coût de l’atelier et de 200$ dont 100$ est payable à l’inscription (libeller le chèque au nom de Chantal Lacroix et poster le tout avec vos coordonnés à Centre Santé Chantal Lacroix, 835 Ave Des Ruisseaux, Lévis, G6V 1N7.

C’est un atelier qui vous apporte que du Bonheur. Inscrivez-vous maintenant, le 9 novembre il sera trop tard. Maintenant !

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.