Croissance Personnelle Croyances

Pour une meilleure santé et une meilleure qualité de vie !

Êtes-vous prêt à investir quelques minutes pour mettre un stop à la maladie? Et si ces quelques instants ajoutaient une qualité de vie à ce qui vous reste à vivre, cela n’en vaudrait-il pas la peine?

Certitude

Pour toute personne qui on peur de l’inconnu, la mort est la chose la plus terrible à faire face. Pourtant c’est notre seule certitude sur terre et nous la rejetons au loin. Nous préférons vivre dans l’illusion.

Mais tant et aussi longtemps que vous n’accepterez pas cette réalité, vous n’aurez aucune qualité de vie, car continuellement vous vivez dans la peur de mourir. Si en plus vous avez une maladie, l’angoisse et la panique s’installent. Pour oublier on se dirige vers l’alcool  ou les drogues pour planer un peu.

La maladie est là car vous n’avez pas su régler un conflit. Plus ce conflit est important pour vous plus la maladie sera grave. L’illusion de votre vie ne vous permet pas de prendre conscience du ressenti que vous vivez dans ce conflit.

Niaiseries

C’Est fou de voir avec quelles niaiseries les gens se rendent malades. En voici quelques-unes :

  • Mes enfants ont oublié mon anniversaire de mariage
  • J’étais en voyage pour le Jour de L’An, et quand je suis rentré à la maison, mon garçon ne m’a pas appelé pour me souhaiter une bonne année.
  • Guerre entre les sœurs qui ont des petits-enfants vantent le QI de l’un et de l’autre parce qu’il apprend quelque chose que les autres n’apprennent pas.
  • mon gendre refuse de venir déneiger chez-moi alors qu’il est à deux pas de chez-moi.

Plusieurs sont en attente après les autres alors qu’ils peuvent le faire eux-mêmes. Être en attente c’est d’être privé de ce que l’on désire. Alors vous êtes sur la route de la frustration. Quelle vie de merde !

 

Expérience de mort imminente

Mon mari à la suite d’un quadruple pontage cardiaque a fait une expérience de mort imminente. Il devait sortir dans l’avant-midi, mais lorsqu’on lui retira quelque chose connecté au cœur en cas d’un arrêt cardiaque, il en a fait un juste à ce moment. Il voyait son corps et le  branlebas qui se passait autour de lui. Il disait à tout ce monde, laissez-moi tranquille, c’est incommensurable ce que je vis. Mais personne ne l’entendait. Il est revenu sur terre un peu déçu et avec la certitude que mourir était la plus belle chose à vivre et non pas ce que notre mental imagine.

Mon fils qui a vécu au moins trois de ces expériences, me disait « il n’y a rien là à mourir, je n’ai plus peur. »

 

Tenir à la vie terrestre

Si vous tenez autant que cela à la vie terrestre, pourquoi ne pas la vivre pleinement ?

Vos colères, votre tristesse, vos frustrations de tout ordre, sont autant de choses qui entachent une vie terrestre épanouie.

Acceptez cette certitude et remerciez le Seigneur de votre vie terrestre et de la possibilité qu’Il vous donne de la réaliser pleinement.

À suivre

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.