Huiles Essentielles Nutrition Recettes huiles essentielles Trucs machins

Trucs dépannages avec le sel (partie 1)

Trucs dépannages avec le sel (partie 1)

Cet ingrédient est retrouvé dans la plupart des cuisines. Avec ces trucs vous verrez que le sel ne sert pas seulement à assaisonner les aliments ou aider à leur conservation.

J’ai puisé ces trucs dans le livre « Produits ordinaires, Usages extraordinaires » édité par Sélection du Reader’s Digest. Dans certains trucs, j’ai ajouté mon « grain de sel » pour augmenter la performance du truc et également lui donner d’autres propriétés.

Le sel pour les meubles en osier

Pour les nettoyer et leur donner un nouveau lustre, frottez-les à l’aide d’une brosse trempée dans de l’eau chaude salée. Laissez sécher au soleil.

Taches de gras sur un tapis

Faites les mélange suivant : 1 dose de sel pour 4 doses d’alcool à friction. Mélanger bien.

Verser une partie de cette lotion sur la tache et frottez dans le sens des fibres du tapis. Recommencez si nécessaire.

Les taches de vin rouge

Ici on traite le mal par le mal. Si vous venez de renverser du vin rouge sur une nappe blanche ou un tapis de couleur pâle, verser immédiatement du vin blanc sur la tache de vin rouge. Ceci aidera à diluer la couleur. Ensuite, nettoyer à l’eau froide sans détergent avec une éponge et finalement saupoudrer la zone mouillée avec du sel. Laissez agir au moins 10 minutes avant de retirer le sel avec l’aspirateur.

 

Piqûres d’insecte et d’herbe à puce

Mouillez la piqûre avec de l’eau et couvrez-là de sel. Appliquez un gaze enduit d’huile végétale (comme le ricin, il a la propriété de tirer le mal vers l’extérieur) et maintenez-le en place.

Vous avez fait une petite promenade dans l’herbe à puces ? Tamponnez les zones atteintes avec de l’eau chaude salée. Si vous en avez grand d’entrepris, prenez un bain d’eau chaude salée. Utilisez du gros sel de mer. Pour ce problème, j’ai déjà donné une recette qui soulage rapidement avec le plantain et des huiles essentielles. Voici le lien.

Désodoriser les chaussures de toiles ou les espadrilles

Mettre dans un pot en verre une tasse de gros sel, ajoutez à ce sel 15 goutes d’HE Melaleuca alternifolia. Fermer et mélanger bien le tout. Étiqueter le pot : «Désodorisant à chaussures».

Verser une petite quantité dans les chaussures et placer-les dans un sac de plastique de magasinage et fermer l’ouverture du sac pour la nuit. Le lendemain matin, jeter le sel à la poubelle.

Le sel et l’huile essentielle vont permettre d’éliminer les champignons qui sont souvent la cause des mauvaises odeurs des pieds et des souliers.

Faire rebrousser chemin aux fourmis

Les fourmis retourneront sur leur pas si vous leur mettez une barrière de sel sur le seuil des portes, fenêtres et autre endroit de leur passage. Si vous ajoutez à ce sel quelques gouttes d’HE Mentha x piperita, cela va les décourager pour plusieurs semaines.

Diffuser une bonne odeur dans la maison

Mettre dans un pot en verre une tasse de gros sel de mer. Ajouter 10 gouttes d’HE Pelargonium x asperum cv. Chine ou cv. Bourbon. Fermer le pot en verre et mélanger bien le tout. Étiqueter votre pot : « Diffuseur potpourri maison ». Dans une assiette en verre, étendre dans le fond une couche de sel à l’huile essentielle et recouvrir le tout de pétales de roses ou un potpourri de fleurs séchées.

Déposer les assiettes dans les endroits qui vous intéressent. Une bonne odeur sera diffusée dans la pièce.

Empêcher le fromage de moisir

Envelopper le fromage dans un linge ou un coton fromage imbibé d’eau salée avant de le ranger dans le panier du réfrigérateur.

Conserver une salade croquante

Si vous devez préparer une salade à l’avance, salez-là légèrement après l’avoir lavée à l’eau froide. Elle restera fraîche et croquante pendant des heures. Bien entendu, vous ajoutez la vinaigrette à la dernière minute.

La semaine prochaine, je vous servirai d’autres petits trucs avec le sel. À bientôt !

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.