Maladies

La tourista

 À mon avis c’est la pire chose qui peut arriver à un touriste et je parle en connaisseur de cause, car j’en ai fait la douloureuse expérience à différents points de vue.

Vous êtes incapable de boire ou de manger sans déclencher immédiatement une évacuation explosive de l’intestin. Vous devez avoir une toilette près de vous en permanence, sinon votre ego en est recouvert. Croyez-moi, on se sent vraiment loin de sa maman.

En ce qui me concerne c’était une entérite aiguë, mais pour d’autres personnes, s’ajoute une gastrite.

En 15 jours j’avais perdu 25 livres (près de 12 kilos). Pour ceux et celles qui me connaissent, peuvent penser que c’était un début rapide à un amaigrissement souhaitable.. À certains moments, j’ai cru que j’allais mourir dans ce pays.

Je vous passe l’expérience des latrines dans un trou à la surface du plancher, l’enlignement qu’il faut bien maîtriser tout en maintenant sur soi, sacoche, sac à dos et autres bidules que vous avez eu le malheur d’acheter en cours de route. Mais le vrai bonheur malgré tous ces aléas, était de trouver une toilette rapidement quand l’urgence se déclenchait et de ne pas avoir à faire 2 kilomètres de marche avant d’en trouver une.

Je vous le dis, la tourista c’est l’enfer.

Mieux vaut prévenir que guérir

Ce proverbe je l’ai appris à mes dépens. Ayant déjà effectué un voyage dans le pays que je visitais et ayant été nullement malade, je décidai de ne pas apporter mes potions d’huiles essentielles. Vous n’avez pas idée, combien j’ai regretté ce manque de prévoyance.

Dans ma pratique, j’ai eu des patients plus brillants que je l’ai été. Ces derniers préparaient un voyage de longue durée en Amérique du Sud avec 3 enfants en bas âge. Ils me demandèrent de leur préparer des potions aux huiles essentielles contre les parasites de ce pays. Les parents et les amis qui les visitèrent firent de même. Tous partaient avec un contenant d’huiles essentielles et personne ne fut malade.

Si vous partez dans des pays où il est possible d’attraper des parasites dans l’eau, la nourriture ou tout simplement en marchant pieds nus dans le sable, faites-vous préparer ce qu’il faut à base d’huiles essentielles qui seront parasiticides pour les parasites retrouvés dans le pays que vous visiterez. Elles sont vraiment efficaces !

En suivant le cours d’huiles essentielles en ligne ou en salle, vous apprendrez les groupements biochimiques et les molécules aromatiques pour différentes parasitoses rencontrées. Les huiles essentielles maintiendront votre organisme loin de ces infections et seront une assurance de plus pour réaliser un superbe de beau voyage.

 

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.