Croyances Vaccins

Question de droits d’auteurs!

Bien des personnes croient que Pasteur est le créateur du vaccin, de la pasteurisation et quoi d’autres encore !

Voilà deux croyances qu’il faudra rectifier. Voyions voir ce qui semble en être vraiment les auteurs concernant la vaccination mais chose certaines ce n’est pas Pasteur.

Vaccin

En Chine, au 16ième siècle, les Chinois appliquaient la technique de la « variolisation » qui consistait à injecter la variole humaine « affaiblie » dans le sang du malade. Pasteur fit « ses découverte » en 1870 et plus. IL faut signaler que Voltaire avait cité dans ces écrits la technique chinoise. Pasteur était chimiste de formation. La littérature scientifique, n’était pas aussi volumineuse qu’aujourd’hui. Il est donc fort possible que Pasteur ait pu prendre connaissances des écrits de Voltaire. De plus, des collègues de Pasteur, dont Jenner, avaient pensé au « vaccin », mais ils hésitaient à l’appliquer car ils doutaient de son efficacité sur un terrain déficient, ce que Pasteur confirma sur son lit de mort.

Pasteurisation

Saviez-vous que 50ans avant Pasteur, il y avait un dénommé Appert qui avait mis en place la technique de « l’appertisation ». Ce procédé de stérilisation et de stabilisation des aliments mis au point par Appert est synonyme de « pasteurisation ». Appert avait même déposé un brevet.

Faut croire que l’histoire se répète, la question des droits d’auteurs fait encore la une de nos jours. Avant de se lancer dans une recherche, Pasteur étudiait à fond tous les travaux de ces prédécesseurs « en les ignorant par la suite ».

Commentaires

Soyez assuré que j’apprécie toujours les commentaires qu’ils soient de mon avis ou non. C’est avec la confrontation des idées qu’on arrive à déterrer la vérité avec un grand « V ». Au plaisir de vous lire.

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.