Nutrition Vitamines-sels minéraux

Les primeurs du printemps pour votre santé

La ciboulette

La ciboulette peut-être à saveur d’oignon ou d’ail. Les deux sont des fines herbes vivaces. Pas longtemps après que la neige est disparu elle fait son apparition dans le jardin à différents endroits car elle aime s’essaimer ici et là. La ciboulette contient des composés sulfurés qui en grande quantité permettra de normaliser une tension artérielle élevée.

thymLe thym

Une autre vivace dans les jardins qui apaise l’intestin irrité avec une bonne tisane de thym. En gargarisme, le thym atténuera les maux de gorge et si vous le mettez dans un sirop, il atténuera la congestion des voies respiratoires et la toux.

Dans les huiles essentielles le Thymus vulgaris thymoliferum et le Thymus vulgaris geranioliferum sont d’excellents anti-infectieux à large spectre.

 

 

Le persil

Avec la ciboulette, le persil est l’un des premiers à se manifester dans le jardin. Il contient de la vitamine C, du calcium mieux assimilé par l’organisme que le lait, du fer et du potassium. De plus, il possède des propriétés anti cancérigènes.

La menthe poivrée

La menthe poivrée est une vivace très tenace. Actuellement, elle a commencé à envahir mon boisé. La menthe poivrée est délicieuse dans les salades, avec les carottes cuitent dans un peu d’huile d’olive, insérez-là dans le bœuf haché pour faire des hamburgers. La menthe donne un très bon goût aux mets que vous préparez et en plus elle stimule la digestion et autres fonctions du système digestif. Si vous mastiquez quelques feuilles, elle vous donnera une bonne haleine et une sensation de bouche fraîche. C’est le menthol contenu dans la menthe poivrée qui vous procure cette sensation.

 

L’origan

L’origan que l’on retrouve dans plusieurs plats italiens, soulage la congestion et aide à digérer.

Le céleri sauvage (ache)

La tige creuse du céleri sauvage est délicieuse avec le «clamato vierge » ou le « clamato vodka »

Les feuilles contiennent du potassium, du fer, du calcium, des bêta-carotènes et de la vitamine C.

Si vous en consommez en grande quantité, cela permettra de réduire l’inflammation et protégera contre le cancer.

L’anis

Une autre belle dans les jardins avec son délicat feuillage qui fait penser à de la dentelle.

Quand on la frôle, elle fait parvenir à nos narines un parfum délicat de réglisse. La tisane d’anis soulage les coliques. Dans les salades, l’anis donne une bon goût de réglisse et participe en même temps à stimuler notre digestion.

L’oignon vert

Les tiges des oignons vers sont une bonne source de vitamine C et de bêta-carotène. Elles abaissent le cholestérol et normalise la tension artérielle. Ses composés sulfurés protègent contre le cancer.

raifortLa racine de raifort (horse radish)

 

Le raifort se récolte soit au printemps soit à l’automne. Quand vous préparez la racine au robot culinaire pour l’émietter, les vapeurs qu’elles dégagent vous feront pleurer. Il faut travailler sous la hotte.

Le raifort est un très bon décongestionnant par sa propriété de  contracter les vaisseaux sanguins du nez et de la gorge.

La racine fraîche je la détaille en petits morceaux et je les ajoute à mes salades. Cela donne un petit goût piquant.

La racine de raifort fait également partie d’un grog casse-grippe, avec l’oignon, l’ail et le gingembre.

 

Alors bonne découverte avec les primeurs du printemps et partagez-moi vos bonnes recettes.

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.